Blogue d'actualite du blogue et d'ailleurs sur le Web... Blogue mémoire en ligne depuis 2003... Précurseur en son genre, ce "blogue de liens" existe depuis la nuit des temps (en âge blogosphèrique). À sa naissance il participa aux grandes lignes de l'infernale blogosphère, puis des remous virtuels le firent tanguer sans arriver à le faire sombrer. Il se retrouva en ces eaux paisibles d'où il vogue désormais sans peine ni tracas...

31 octobre 2004

Happy Halloween

Ma nièce adore les monstres au cinéma, les petites araignées à tripoter avec les doigts (pas trop grosses sinon elle les fuit), les fourmis qu'elle prend un malin plaisir à écraser... Aujourd'hui, Halloween oblige, c'est un peu sa journée. Heureusement, elle a su éviter cet accoutrement à la noix d'informaticiens qui ne se prennent pas au sérieux (trop jeune pour cela, la diablesse). Elle aurait préféré la tenue robe longue (effet princesse de film de science-fiction). Je ne parle pas de Harry Potter, non, pas Harry Potter.
En fait, elle a pris des chiffons pour une tenue qui tient plus de Esmeralda que d'une tête de citrouille. M'enfin, on s'est bien amusé sur le nordinateur avec ce jeu (un peu enrhumée la petite, ce jour).

Merci bien Monsieur Obni pour la trouvaille!

Une hotesse de l'air/blogeuse viree de la compagnie aerienne Delta Airlines

Hôtesse de l'air de 29 ans presque trop heureuse (on l'appelerait une PNC dans le jargon de l'aéronautique civile), Ellen "Queen of The Sky" vient d'être licenciée par son employeur Delta Airlines. Motif ? Il semble que la compagnie aérienne n'ait pas énormément appréciée son blogue Diary Of A Flight Attendant et tout particulièrement ces photos.
Source BBC : Blogger grounded by her airline.

Carte des blogs

Voici une carte mondiale de la blogosphère"chaque petit point rouge est un weblog actif depuis les 30 derniers jours".
Source : Stéphane Le Solliec's weblog.

30 octobre 2004

Manuel du parfait petit "maudit francais"

"En vue d'écrire le Manuel du parfait petit "maudit français", je recense tous les moyens de mettre très en colère un Québécois normalement constitué, pour atteindre le nirvana du jugement assassin "maudit français" en un temps record."

En plein dans le mille, hilarant de vérité criante, un petit délice subversif à se mettre sous une dent culturellement acérée, un Capitaine en pleine forme...

Au fil d'Halloween

Commençons par se satisfaire le palais avec les potironnades de Miss Lulu ou avec la purée de potimarron de celle qui l'a fait, finir ce tour de bouche en grignotant la dernière part de ma tarte à la citrouille maison. Repartir chez Shandara, Nicky se déguise et nous emmène chez Mo qui offre quelques pistes "Halloweenesque" et plusieurs potirons charcutés à se mettre sous les yeux. Dans la boutique des petites horreurs invisibles, hécatombe chez les citrouilles, les singeries de Martine grimacent et les petites sorcières s'amusent derrière les vitres teintées...

La blogopolitique mise en branle par l'election presidentielle americaine

L'effet blogs et politique s'accélère considérablement pour la dernière ligne droite de l'élection présidentielle américaine :

- Russell Beattie met à disposition gratuitement sur son blog le téléchargement du film/documentaire de Michael Moore : Fahrenheit 9/11 : Watch Fahrenheit 9/11 Now alors que ce même film doit être téléchargeable en ligne moyennant finance dès ce week-end aux Etats-Unis,

- Le blogueur français Roland Piquepaille (qui ne parle habituellement pas de politique) informe ses lecteurs en anglais que le quotidien français Le Monde soutient John Kerry : 'Le Monde' endorses John Kerry.

Cherchez et vous ne trouverez peut-etre pas

Il existe un outil intéressant pour vérifier comment un site ou un blogue est traité par les principaux moteurs de recherche : URLCHECK. On peut même obtenir pour chacun la liste détaillée des pages indexées.

Résultats pour MediaTIC, aujourd'hui :
Google: 2290
Yahoo! (Inktomi) : 0
AltaVista : 2730
MSN (Inktomi) : 1782
Google Directory (DMOZ) : 0
WiseNut : 0
alltheweb : 358
Teoma : 13
Comment interpréter ces chiffres? Franchement, je préfère laisser aux experts le plaisir de répondre à cette question.

URLCHECK

Le blog MP3 selon Chryde

Bien sûr, tout le monde a lu l'article qui date du 22 octobre dernier, mais çà va encore mieux en le disant. Libération a consacré un article aux blogs MP3 dans lequel on peut lire les propos de Chryde, pionnier de la blogosphère musicale française dont le weblog s'intitule "Heures Creuses".

Chryde ,"fondateur de la Blogothèque" a lancé l'un des premiers blogs MP3 français. Pour en comprendre la philosophie, lisez Mp3blogs, la révolution avec des cadeaux.

A Libération, il déclare :
«Le Web, ça pourrait être le rêve absolu pour tout amateur de musique, mais finalement ça génère beaucoup de frustration et l'accès à cette musique est ardu, commente Chryde. Il manque un copain pour te guider dans cet océan de musique, quelqu'un de confiance qui te fasse écouter des nouveaux trucs. Le blog MP3, c'est un copain qu'on a toujours à portée de souris

Libération :La musique dans les starting-blogs Libération, article de Marie LECHNER, 22 octobre 2004.
lire aussi : Les perles de la Blogothèque Alimenté par une bande de copains plutôt «popeux», le webzine propose des échanges de compils et des raretés. Libération, Marie LECHNER, 22 octobre 2004

Des articles de Aeiou :

Weblog et audioblog : définitions

MP3Blog sur la Blogothèque.

Laurinette : l'interview

Le weblog de Laurinette s'appelle ça c'est vraiment moi (ça se sent) (Rien qu'en lisant le titre, on entend le refrain de la chanson du groupe Téléphone).

Laurinette annonce qu'elle a décidé de commencer un nouveau blog à partir de janvier 2005, et que les jours de l'ancien commencé le 4 mai 2004 sont comptés. On attendra donc.

Laurinette prépare un concours. "un en particulier". Si vous lisez son blog, vous découvrirez peut-être lequel.

Un indice ? Pour les résultats voir la colonne de gauche.

Et pour en savoir plus sur Laurinette, voyez cette interview publiée sur BLOGPIPOLE.

29 octobre 2004

Eclipse de Lune

Elle a décidé de s'en aller, Izo et son blog sont entrés du côté obscur de la lune. Gros bisous à toi et à une prochaine peut-être.

Lithium

28 octobre 2004

Calendriers 2005

Avec la saison des fêtes qui approche à grands pas, c'est la période de préparation des calendriers de la prochaine année, après les pompiers, les rugbymen et les belles de "garages", voici venu le temps des blogueurs! Nouveau millénaire oblige...

Mr Peer et Kyz ont lancé le 18 octobre dernier l'opération « Boyz vs Girlz ». Deux calendriers prévus, un pour les filles, un autre pour les garçons, 24 participants et une saveur sexy recherchée! Pour en savoir plus, glissez par là...

Date limite des candidatures : le 15 décembre 2004. "Le but du jeu, c'est d'être le plus original possible pour gagner contre celui ou celle qui sera votre concurrent... Il faut jouer le jeu, sinon ça sert à rien. Alors forcément, se dénuder un peu, ça donne des points... Et puis, on est pas obliger de montrer son c.. pour être sexy, le tout est de savoir se mettre en avant et de suggérer".

Laurinette. Bouteille a la mer. Courage

Laurinette a écrit ceci dans les commentaires de mediaTIC cet après-midi:

"Voilà j'écris ici, je sais pas, un peu comme une bouteille à la mer, bien la preuve que mon blog était une tentative désespérée d'exister. Au fil des mois, mes pauvres lecteurs y ont vu de la joie, déjà sur le fil du rasoir, tourner à la franche dépression. Je sais pas bien ce que j'ai pu apporter ainsi au "Monde". J'aurai mieux fait de continuer à me taire. C'est irrationnel mais j'ai l'impression que c'est ce blog qui a tout déclenché, ou qu'il a été au moins un catalyseur, je lui impute fantagorisquement le cancer de mon père, j'ai besoin d'un responsable, je me sens si coupable. Je crois que je vais faire une pause, je me sens étouffée par cette blogosphère croissante et plutôt joyeuse, cette auto-analyse via les blogs n'aura eu qu'un résultat: me démontrer que la réalité "réelle" est décidément trop dure à vivre, mais que l'on a pas le choix. Un simple reflet de nous-mêmes: toujours aussi nulle, seule, chômeuse et malade, et même, je ne l'ai jamais été autant.
Désolée de vous avoir pourri le blog avec mon commentaire non informatif et nombriliste. Je crois que ça s'appelle un appel à l'aide."


Des mots et plus que ceux-ci: un attachement à la vie par des phrases. C'est bouleversant.

Isabelle a répondu ceci :

"La mer est grande ; une multitude de petites bouteilles à la dérive clignotent au soleil, s'entrechoquet dans un concert de cliquetis assourdi par le vent, on dirait une myriade de petits bisous sonores sur des joues mouillées. Mais qui a versé toutes ces larmes ?"

Et ce soir Netlex consacre un article à Laurinette : Laurinette ne sait pas "faire blog" :

"Laurinette dont je ne connais pas le weblog n'est ni identifiée, ni "contextualisée". Elle n'a pas laissé d'e-mail non plus. Le malheur dont on parle un jour de déprime, on préfèrerait ne pas lui donner d'adresse et le croiser le moins souvent possible.
Il n'y aura pas de mise à jour fréquente, parce qu'elle a été effrayée d'avoir pu révéler à des inconnus des choses si intimes qu'elle est toute honteuse à l'idée qu'ils aient pu lire ses secrets.
Les bleus à l'âme n'ont pas de style commun.
L'histoire de chacun, elle est unique, elle est précieuse.
Laurinette ne nous livre pas ses impressions. Elle dit le poids de la vie qui est parfois trop lourd à supporter.
Laurinette a déposé sa peine sur la page, avec des mots simples. Des mots de tous le jours qui racontent un moment de sa vie.
Laurinette avait besoin d'écrire pour sentir qu'elle existe. Que derrière l'écran impersonnel de l'ordinateur, il y a de gens qui la lisent. Des gens pour qui pourraient peut-être lui dire les mots qui soulagent, ou dont le fait de savoir qu'ils l'écoutent, allégerait son fardeau.
Laurinette se moque bien des "habitudes connues de la blogosphère" qu'au surplus elle aurait d'excellentes raisons d'ignorer, comme nous tous d'ailleurs"


Laurinette, qui êtes-vous ? Quel est l'adresse de votre blog ?

Retour sur les licenciements de blogueurs

Cédric Manara revient sur les affaires des blogueurs qui se sont fait licencier pour avoir tenu sur leur blog personnel, des propos qui donnent une image négative de l'entreprise dans laquelle ils exercent leur activité professionnelle. Mais la plupart de ces affaires se passent aux Etats Unis. Qu'en est-il en France ? Jusqu'où peut s'étendre la liberté d'expression du blogueur ?

Dans un article publié sur Juriscom aujourd'hui, Cédric Manara nous apporte des précisions utiles:

"Cette question s'inscrit dans la problématique de la traçabilité du salarié dans l'espace extra-professionnel (sur cette question, D. Serio et C. Manara, "Traçabilité et responsabilité dans les relations de travail" in P. Pedrot (dir.), Traçabilité et responsabilité, Economica, 2003, spéc. n° 18-19). En application du droit commun, le salarié est tenu d'exécuter de bonne foi son contrat de travail. Ainsi par exemple est-il débiteur d'une obligation de loyauté, qui pourrait être interprétée comme lui interdisant de décrire de manière négative son métier ou son entreprise. Un licenciement peut intervenir «pour un motif tiré de la vie privée (?) si le comportement [du salarié], compte tenu de la nature de ses fonctions et de la finalité propre de l'entreprise, a créé un trouble caractérisé au sein de cette dernière» (Cass. Soc., 22 janvier 1992, D. 1992, IR, 60 ; adde M.-C. Amauger-Lattes, La faute du salarié, D. 2001, chron., 2698). Les blogueurs français doivent donc, évidemment, s'abstenir de porter atteinte à la réputation de leur société !"

Blog humanitaire

Le Secours populaire posséde désormais son blog. Une belle initiative, une nouvelle qui circule (Joël Ronez, Pointblog, Adverbe, Loic Le Meur)...

"AVERTISSEMENT : Ce blog est une initiative de la commission communication du Comité National du Secours populaire français. Il est animé par Joël Ronez, membre du Comité National, bénévole depuis 2002. Il n'est pas l'émanation de la direction de la communication nationale, même si celle-ci participe activement à nos travaux. Il est un outil de travail original, ouvert, mais n'est la voix officielle que de ses contributeurs."

27 octobre 2004

Le weblog de "hobbit" : une espece rare mais bien reelle

Chuck OLSEN sera présent au Get Real 2004 Documentary film festival qui se tient du 4 au novembre 2004 à Minneapolis, USA, pour présenter son documentaire de 70 minutes sur les weblogs intitulé : Blogumentary.

Ses armes : une vidéo-caméra et un weblog au sujet duquel il écrit : I almost started a hobbit blog.

On pourrait n'y voir qu'un référence anodine à l'oeuvre de TOLKIEN, et au "Seigneur des Anneaux". Du moins, croyait-on jusqu'à une période récente que le "hobbit" n'était que le fruit de l'imagination fertile d'un écrivain. ERREUR !!!

Le "hobbit", à la différence du "yéti" existe. D'ailleurs, voici un crâne de "hobbit". Son nom scientifique est "Homo floresiensis".

Et pour en savoir plus, il vous suffit de lire l'article paru dans le National Geographic : "Hobbit" Discovered: Tiny Human Ancestor Found in Asia par Hillary Mayell, National Geographic News, October 27, 2004.

Les scientifiques Australiens et Indonésiens ont découvert que ces "hobbits" avaient une taille qui ne dépassait pas la taille d'un enfant de trois ans d'aujourd'hui. Mais hélas, les recherches n'ont pas encore permis de savoir si le "hobbit", à l'instar de celui du XXIème siècle, écrivait lui aussi un weblog.

Croque-Madame

Ensorcellante, à l'aube d'Halloween, Virginie Despentes "version blogueuse" se fait interviewer sur les ondes de Reflexive-Blog. Obligatoirement intéressant. Toujours ce même ton d'enfer, c'est qu'elle décape Virginie! Elle adore Courtney et vu l'état de celle-ci ces derniers temps, ( c'est la chute libre ou un début de remontée, avec Courtney, on ne sait jamais vraiment de quel bord la vie tangue!), je découvre Virginie D. dès j'ai besoin d'assouvir mes instincts grunges refoulés... À quand La Despentes sur Blogpipole?

Le calendrier Blopipole 2005

Blogpipole, le site "des blogs et des Pipoles", prépare son premier calendrier. Le casting vient de commencer, qui en seront les heureux élus???

"Ce mois-ci, nous invitons 24 d'entre vous à figurer sur le premier Calendrier BLOGpipole ! Il ne s'agit pas de l'almanach authentique de la blogosphère mondiale ou même du millésime des bloggers francophones, mais bien du calendrier tout à fait officiel des BLOGpipoles 2005! Et les sélections commencent dès à présent.."

La sélection du jury se tranchera le 15 novembre 2004 et les futurs Blogmodels ont jusqu'au 5 décembre pour présenter leur candidature : « Il ne s'agit pas du calendrier PENTHOUSE, aussi, nous vous demandons d'éviter tant que faire ce peu de nous afficher vos intimes orifices. Vous n'êtes pas obligé de figurer sur la/les photos (dingue non ?), donc à vous d'être créatif, persuasif, innovant, etc. »

Le Calendrier 2005 sera visible en ligne à partir du 17 décembre...

26 octobre 2004

A l'ombre des jeunes filles en fleurs fanees

Voici l'un des titres de ce joli carnet intitulé « avant la lettre », c'est la suite du très beau carnet nommé Semantème. C'est un univers composé de superbes photos, de notions de nature et d'humanité sensible, de bons mots à savourer. Des fils de couleurs à parcourir, un morceau de Toile à grignoter...

Des signes en l'air

Via del.icio.us, je découvre Skywriting, un projet d'Andrew Richardson : La poésie se promène dans le ciel, elle se forme comme un nuage puis disparaît, aussi fugitive qu'une étoile filante.

Les étoiles clignotaient encore devant mes yeux quand j'ai vu cette photo chez Emmanuelle.net. J'ai d'abord cru que Shatner aussi, essayait d'écrire de la poésie dans le ciel, mais sad! en lisant l'article j'ai compris qu'il n'écrivait pas de la poésie, ni même le nom de Lucie. C'était juste un doigt.

The Daily SNKR

Reçu par email de Florent. Il existe toutes sortes de façons de faire de la pub par les blogs, certaines sont carrément exaspérantes, d'autres plus intelligentes. Nike a choisi de faire parler ses fans. Après l'opération Art of Speed avec N. Denton voici un blog Français : The Daily SNKR comme son titre ne l'indique pas. Ce sont des passionnés qui parlent et honnêtement, je n'aurais jamais cru qu'il y aurait autant à dire sur les Nike !

25 octobre 2004

Blog-fiction: un nouveau genre de blog

J'ai découvert au travers de lecture de mes commentaires un blog d'un genre particulier. Le premier billet que j'en ai lu a l'air un peu sybillin, c'est le moins que l'on puisse dire... Et puis l'ami Borgo a jeté le pavé dans la marre:
Bon, on va essayer de comprendre maintenant ce qu'est le Damyo Fogara !!
Et Fogara y va de son explication:
Ce qu'est ce blog. Un fenêtre sur un autre monde. Pour ne pas tomber dans le mélodramatique. J'opte pour ce blog, une approche selon un concepte science-fiction. Personnage fictif. Mais ne vous y trompez pas, mes opinions transparaissent tout de même. On pourrait s'amuser à jouer à si vous êtiez quelqu'un d'autre qui seriez. Puisque je suis amatrice de jeux de rôles, je pousse l'approche a être ce quelqu'un d'autre, mais uniquement sur ce blog. Par plaisir de découvrir l'écriture et de noter mes délires.
Fogara nous prévient:
Je vous laisse chercher un peu. On délirera après réflexion.

Et nous dit aussi:
Ce lieu a pour but de faire connaître le Damyo Fogara. Elle se raconte aux travers d'anecdotes et de points de vue.
Elle nous fait découvrir le monde qui l'a construite.

Une lecture qui va certainement se révéler longue, mais je commence déjà à imprimer pour en savoir en peu plus.

Lithium

Bilan annuel...

Kek termine sa première année de blog et en profite pour faire un petit bilan de ces mois passés dans la gigantesque sphère infernale. À lire et découvrir (si ce n'est déjà fait!)...

Extrait : "Je compare de plus en plus la « blogosphère » (je déteste ce mot) à une grande cour de maternelle. Avec ses gamineries, ses jalousies, ses coups bas, ses histoires d'amourettes.. Ca ressemble aussi beaucoup à Dallas quand on y regarde bien, et encore, je m'y intéresse vraiment pas, à ce qu'il s'y passe à l'intérieur. Mais je connais une fan de potins qui m'en raconte un peu uhuh."

Vers un repertoire international de weblogs

La blogosphère prend de l'importance, et les répertoires de weblogs fleurissent un peu partout en France, mais aussi dans le monde.

Voici quelques répertoires de weblogs non-francophones qui élargissent singulièrement notre horizon blogosphérique, même si on se heurte très vite au problème de la langue.

N'hésitez pas à compléter la liste.

En revenant du Tibet

Quand un ami rentre du Tibet, il vous ramène des bouts de ficelles multicolores nouées sur un invisible talisman qu'il appelle "mala", un moulin à prière qui tourne à vide car les paroles sont restées là bas, des photos d'enfants bien emmitoufflés qui exhibent une jolie paire de fesses à l'air. Si votre ami est un peu original il vous ramènera quelques poils de Yak, sinon il se mettra en frais pour une tenture boudhiste 100% artisanale. De toutes façons vous n'échapperez pas à l'avalanche de photos de monastères perchés dans la haute montagne ni aux figures de moines souriants qui ressemblent tous au Dalaï Lama.

Et on finit par se demander ce qu'est l'art tibétain, et s'il y a jamais eu des artistes tibétains, et quel regard ceux d'aujourd'hui portent sur tous ces clichés qui obsèdent le touriste.

Merci à Miss information qui nous met sur la piste et nous signale cette exposition d'art contemporain tibétain sur asian-art.
"He sits and gazes with a song upon his lips
While his yak herds graze: he and they
Are a part of that immense grassy waste
That stretches desolate where wild winds rage.

All through the day he sings: all else about
Him as if glued to his hoarse voice.
Strange melancholy sails on the sea of grass
At times outsung by the wind's howling song."

The Nomad (extrait), Gyalpo Tsering.

24 octobre 2004

T'as vu ma photo ?

Je distingue les blogs comme les autres et les blogs pas comme les autres. Jusque là, rien d'anormal. Je rêve aussi de pouvoir écorner les pages d'un blogue, de le remplir de sable, d'avoir en fond de blog, l'été toute l'année, de tourner les pages comme un vrai livre... Non, non je n'ai pas bu (hips!) mais ce blogue paradisiaque ; je l'ai enfin trouvé : le Blog Atafoto pour faire mieux connaître une solution logicielle de mise en valeur de vos photos numériques : Atafoto.
C'est de la pub ce que je dis là ? Non, fouillez mes poches... Les zigotos, j'ai rien touché pour dire ça. Au moins, j'ai pu ressortir de la malle des vacances mes lunettes de soleil à la monture écaillée.

Merci bien au clic-clac de l'appareil photo!

23 octobre 2004

Bloguer ou l'art de cultiver des narcisses

Des narcisses ? Belles fleurs, certes, mais ça coûte cher. Du côté des blogs, le narcissime c'est gratuit, ça entretient la forme ; ça vous donne pas non plus des rides apparentes chaque matin en évitant l'épreuve du passage devant la glace. Blogueuse-victime de narcissisme ? Bien sûr que j'en suis une. Je me crois importante alors que ce bas monde se moque bien de ce que j'écris. Et je cultive donc les narcisses sans la main verte qui va avec (pratique et propret).

Les plus grands de ce monde fréquentent tous les toilettes, meurent bien un jour et arrivent même à marcher dans la rue en slalomant entre les crottes de chiens. Les démasquer (les stars, pas les chiens) alors sans se cacher derrière sa cape de Columbo ou d'Inspecteur Gadget est un jeu parisien ou tropézien qui là aussi n'est pas ruineux. Le celebrity spotting est un tableau de chasse que l'on peut constituer avec un petit calepin, beaucoup d'acuité visuelle, un brin de jugeotte... Oui, l'autre jour, j'ai bien croisé Pierre Perret sur l'avenue des Champs-Elysées faisant la queue comme les autres devant un cinéma. C'est que le bougre arrive encore à patienter dans une file d'attente. Ca m'était sorti de la tête cette idée-là pour les étoiles non éphémères.

Amie blogueuse, si tu veux aussi planter des narcisses, tu peux t'adonner au sport qui ne fait pas mal aux cuisses, à savoir : qui fait un lien vers ton blogue avec un petit truc qui vient de fleurir en plein automne et que tu peux encadrer sur ton blog entre ton email, ton compteur de gens déambulant sur tes pages et la petite étoile filante dans la nuit : j'ai nommé le Who Links To Me.
Après ça, ne pas trop s'étonner si les narcisses sont resplendissantes ou fanent à la vitesse du Substral ou autre substitut de repas végétal...

Merci bien au terreau de nous épargner d'arroser constamment!

L'Agence France Presse parle des blogs

L'Agence France Presse qui consacre une dépêche sur les blogs, ce n'est pas tous les jours : Tenir à jour son blog. De surcroît, cette dépêche est en une de la page Yahoo France ce matin (heure française).

L'eau a la bouche

Dommage qu'Asbf15 ne soit pas un nom plus évocateur. On pourrait facilement passer à côté. Pourtant que de choses à se mettre sous la dent dans ce blog. Des recettes bien sûr mais aussi plein de rappels et d'explications très utiles des méthodes de cuisson des poissons aux millésimes de Champagne en passant par un petit lexique des termes de cuisine, un peu d'histoire parfois :" Le pont-l'évêque est, avec le livarot, un des plus anciens fromages de Normandie. Tous deux affirment descendre de l'angelot cité au XIIIe siècle dans le roman de la rose." Le tout acompagné de quelques jolies photos pour nous mettre en appétit.
Un blog à consommer sans modération.

22 octobre 2004

Monologue de blogueur

J'étais assis dans le bus et je me disais pourquoi ne puis-je pas me parler à haute voix ?
Mon voisin dit dans son coeur
[c'est à dire en silence] :
- Qui a dit que ce serait impossible? Si, c'est possible !
- Mais comment ?
- Fais semblant de parler à quelqu'un, et continue ainsi.
- Alors il faudra que je parle aussi à la place de l'autre, c'est difficile, est-ce possible ?
- Oui, exactement comme tu le fais maintenant, continue !
- Tu as raison. Je peux me parler à haute voix. Tu m'en donnes la force intérieure.
- Bravo! continue. Tu peux même parler aux autres de cette façon.
- Aux autres? Ah non, quand même pas.
- Regarde autour de toi. Ceux qui sont assis en silence se parlent à eux même, et ceux qui parlent ensemble font la même chose, mais à haute voix. Sinon
[c'est à dire s'ils dialoguaient vraiment], pourquoi leurs paroles n'évoluent jamais vers un dénouement ?

Mohammad Akbar Boushahri, 17 octobre, sur le blog Dar Asr-e Zolmat (à l'ère de l'oppression).

Qu'est-ce que la litterature electronique ?

La Feuille nous signale qu'à l'occasion de "Lire en fête 2004" qui a eu lieu les 15-17 Octobre derniers, la Bibliothèque Inter-universitaire des Lettres et Sciences Humaines de Lyon a réalisé un dossier spécial sur la littérature numérique et "propose un parcours littéraire à travers le web".

Britney Spears blog ?

Britney Spears blogue ? Quoi ? T'as bien entendu, toi le djeunz dans ta chambre top tendance remplie sur les murs de posters d'artistes US tous plus lisses les uns que les autres, aux belles photos retouchées et au clin d'oeil pour dire : Viens boire la breuvage gazeux dont je fais la publicité à la TV (ou :) N'oublie pas mon prochain concert à Bercy (ou encore :) procure-toi au plus vite le taille-crayon rose à mon effigie... Indispensable... Non, rien de tout cela : il paraît que Miss Britney Spears blogue. Tu te rends compte Maïa ?
Merci bien monsieur François!

21 octobre 2004

Garfield en Kit

Quelques décors de fond, les personnages principaux dans différentes positions et expressions, quelques accessoires, une planche de trois vignettes, une bulle dans laquelle on peut saisir du textes, deux ou trois petits outils, et voilà, tout le monde peut faire son Garfield !
En principe,le résultat est seulement imprimable. Mais en faisant une copie écran vignette par vignette, on peut sauvegarder les pages. Une fois votre vignette recadrée elle aura encore une taille présentable (420X320 pixels). Vous pourrez donc raconter vos histoires de Garfield sur vos blogs.
Via MetaFilter.

Et puis si vous trouvez votre sketch trop nul, faites plaisir à l'équipe de Fluctuat.net, proposez leur vos vignettes pour la semaine du mauvais goût, c'est en ce moment.

Apres les blogs, le tour aux wikis

Alors que les bisbilles et les petites histoires continuent à agiter la blogosphère autour de Blog Story, le livre de Cyril Fievet et Emily Turettini, voici que s'annonce une grande saga :

LES WIKIS, un ouvrage de Jérôme Delacroix à paraître aux éditions M2, en janvier prochain.

Source : CraoWiki

Post-revolutionnaire

Qu'est-ce qu'un post-révolutionnaire ? C'est quelqu'un qui à défaut de faire la révolution, publie de temps en temps un post révolutionnaire sur son blog.
........ ( ..)

Soiree parisienne

Mais bon sang ! Pourquoi donc est-ce que tu retrouves toujours les mêmes gueules (dans une aussi grande ville que Paris !) ? Et pourquoi, oui pourquoi, les gens ne se parlent pas ? Ok, ok... les gens parlent. Mais entres eux. Ceux qui se (re)connaissent s'échangent des sourires plissés. Mais tu t'en fous, toi aussi tu as tes potes, et tu en profites pour parler avec eux... non mais ! Plus tard, tu constates que le prix des consos a encore augmenté, et tu te dis qu'il n'y a vraiment pas que la RATP qui ne se fait pas chier avec les centimes d'euro. Puis plus tard, tu ouvres tout de même un peu plus les yeux, et tu te demandes vraiment ce que tu fous là...

Les soirées parisiennes croquées sur le weblog 'webdesign, rock'n'roll & everyday life'.

Pour le meme prix

Thingsmagazine relève une étude des chercheurs de Harvard sur l'usage du téléphone mobile en voiture.
Cette étude fait ressortir que l'interdiction de l'usage du téléphone portable en voiture représenterait un manque à gagner de 43 billions de dollars par an pour les opérateurs et fabricants de portables.
Ce manque à gagner serait par ailleurs équivalent au coût lié aux accidents de voiture imputables à l'usage des portables, y compris les téléphones main libres qui ne diminuent nullement le risque d'accidents.

Avec ou sans bobos, c'est le même prix ; l'option gratuite dépendra du payeur.

20 octobre 2004

Les Carnets rouges : choix aleatoire de weblogs

"Les pages qui sont publiées dans l'Edito sont choisies parmi les journaux inscrits et les textes proposés pour les rubriques, selon un algorithme totalement aléatoire et sans aucune logique. Pour une invitation à la lecture, un coup de coeur".

Les Carnets rouges

A (re)découvrir ainsi que le journal et autres pages d'écriture d'Annie STROHEM.

[via Lagrange]

19 octobre 2004

Tu sais qu'j't'adore, toi?

Présenté chez Miss Lulu: "J'tadore" un drôle d'espace virtuel où parler de ses blogs favoris. À suivre...

"Racontez ce que vous pensez d'un blog en particuler et/ou de son auteur (ou d'un de vos visiteurs). Racontez ce que aimez, appréciez, admirez, ou ce qui vous intéresse, ce qui vous accroche, pourquoi vous y retournez souvent, ce qui vous a fait craquer, ce qui vous plaît, ce que vous trouvez beau ou drôle ou chouette ou émouvant ou passionnant, et tout ce que vous voulez d'autre de positif!"

18 octobre 2004

Xacha

Retour de travail en compote, impossible de s'atteler à de nouvelles tâches, je fais du lèche-blog-vitrine, rebondis de blogroll en blogroll, à la recherche d'un univers surpise, quelque chose qui me retienne et m'absorbe. Par quel chemin suis-je arrivée chez Xacha ? Peu importe, j'ai la flemme de regarder l'historique de mon butineur.

L'univers de Christophe Atabekian a quelque chose de singulier, un goût tellement réél, à la fois prosaïque et magique. Il tient le compte de tout ce qu'il a dépensé, il parle des gens fatigués dans le métro, de l'avancement de travaux d'électricité sur un chantier, des cours de vidéo qu'il donne aux beaux-arts de Tourcoing, du café renversé, de la salle de cours bondée, du dîner trop copieux chez les parents, du nouveau blog collectif créé pour ses étudiants.

Pourtant, sous cette chape pesante de tribulations ordinaires, il y a ce rapport constant aux images, même sombres, même "ratées", jamais pédantes; elles flirtent avec une beauté latente, souvent assourdie, comme s'il nous mettait au défi d'en scruter la probable apparition.

Photoblog collectif

Le Castor Irlandais lance un appel à contribution dans un billet du 14 octobre. Ils sont déjà deux sur le joli Let my heart shine et attendent qu'on les y rejoigne.

Etat de la blogosphere : un univers en expansion

La blogosphère grandit. En témoigne ce graphique sur le nombre d'articles postés par jour, ainsi qu'on peut le lire sur Sifry's alert, le weblog de David SIFRY, fondateur de Technorati.

Autres donnée intéressante de l'étude de TECHNORATI, la blogosphère s'impose comme un véritable medias qui couvre un sepctre d'information plus large que celui traité par les grands médias traditionnels.

Sifry's Alerts: Oct 2004 State of the blogosphere: Big Media vs. Blogs

Enfin, la blogosphère n'est pas seulement un média "chaud", de l'impulsion et de l'immédiateté. Il est aussi "positif" : les webloggueurs font plus de liens pour parler de ce qu'ils aiment que lorsqu'ils critiquent ce qu'ils ne l'aiment pas.

[Ecuaderno]

Enfin, il est intéressant de regarder les statistiques concernant les langues les plus utilisées dans la blogosphère.

Lire à ce propos le commentaire de Phersu à propos des Babelblogs : saviez-vous que l'on a répertorié 1278 Blogs en Breton et 1717 Blogs en Latin ?

17 octobre 2004

La blogosphere frequente le beau "Monde"

Pierre ASSOULINE (Le Monde) qui vient d'ouvrir son weblog La république des livres, se pose la question "métaphysique" de savoir ce qu'est un weblog, et en profite pour faire une brève revue du livre "Blog story (Eyrolles), un récit enlevé, clair et pratique de Cyril Fievet et Emily Turrettini".

Epinglée, la blogosphère ? Ceux qui ont pour elle les yeux de Chimène ne doutent pas un seul instant qu'ils vivent une grande aventure. La passion des auteurs a-t-elle donné des ailes qui portent un peu haut les glorieuses destinées dont ils rêvent, pour elle ?

La blogosphère est-elle un lieu de résistance contre le risque de sous-culture générale" (Libération) dénoncé par Jacques Chirac dans son récent discours à Hanoï ?

Sommes-nous inféodés à la culture anglo-saxonne chaque fois que l'envie nous prend d'écrire en étalant l'indigence de notre "anglais international" dans l'espoir d'être lu par un public plus large que celui du seul hexagone ?

Pierre ASSOULINE écrit dans un article intitulé Késacko, le blog? :

"Les névrosés du blog et autres blogodépendants y feront leur miel des relations que cet outil technologique promis à un grand avenir (les auteurs en parlent comme de 'La CNN du XXIème siècle') entretient avec la vie privée, le journalisme, l'information, la vie au sein de l'entreprise, la sociabilité, la société du spectacle, l'indivudualisme et l'ego, la politique et, pourquoi pas, la démocratie directe."

Voilà qui est envoyé. Du blogo-dépendant au blogopédant, la frontière est peut-être mince, et surtout, elle se déplace en fonction des sensibilités de chacun.

Mais une chose est certaine. La blogosphère est affaire de passion, et même si elle donne parfois l'impression vue de l'extérieur, que ceux qui l'habitent se gonflent parfois de l'importance qu'ils lui donnent, cette passion là est partageuse, et communicative.

Bienvenue donc à cette nouvelle plume qui fait déjà partie du paysage blogosphérique. Et ce n'est pas le moindre mérite de la blogosphère que de nous permettre de fréquenter le beau "Monde" en nous épargnant les mondanités.

Monsieur et Madame Blogues ont un enfant

Quel horreur! Bouh! Faites tourner la roue de la chance. La petite graine du papa ira rejoindre la petite graine de la maman et cela donnera dans le shaker un bébé blogueur, une progéniture surdouée du XXIe siècle. Bon, après ce stade, lorsqu'on dépasse la phase du test de grossesse, vient alors la réflexion qui consiste à connecter les neurones à deux pour choisir les prénoms.
Bah, les bébés de blogueurs, c'est évident comme l'eau qui coule : faut leur donner un prénom de bébé qui blogue. Père Joseph Lindsay, de son âme généreuse vous facilite expressément le travail : Suggested baby names for bloggers.
Merci bien à Monsieur Waxy.org pour les idées qui fusent!

16 octobre 2004

Debats Bush - Kerry telechargeables en fichier BitTorrent

Sur le weblog de torrentocracy, on trouve le dernier débat BUSH-KERRY au format mp3.

[Via boingboing]

Une utilisation parmi tant des fichiers au format BitTorrent.

Tapage nocturne

Ca crie au plafond. Y a la voisine qui marche avec les talons. Le chien jappe dès qu'il voit un oiseau devant la fenêtre. Monsieur le chat aime faire glisser ses jouets gris-gris sur le parquet et ça crisse de manière éhontée.
La vie moderne est délirante de promiscuité imposée et toujours ce sourire en coin que vous vous devez d'arborer en croisant dans l'ascenseur l'auteur des faits ou celui qui en est l'origine indirect.
Le HLM élevé en ferme non familiale et la cage d'escalier dont la porte claque (si la porte est encore présente ici-bas).

Mais il y a pire, la chose la plus abjecte qui soit : subir les bruits des assauts amoureux de la voisine nuit après nuit et le fait de devoir partager les sons de l'acte suprême.
A n'en pas douter, deux remèdes à cela : se lancer dans la même aventure en simultané, dolby 5.1 DTS, ou, plus prosaïque, se faire prescrire par son médecin traitant une cargaison de sirop L'Mops.

Merci bien à la voisine, finalement!

Avez-vous donne votre ame en ligne a Google ?

En moins de 10 ans, le marché de l'informatique s'est tourné vers le Web d'une manière presque irréversible. L'Internet est un environnement de pratiques de masse : on y achète, on y consomme, on y loue, on s'y exprime, on y échange, on y compare, on y drague... La liste semble longue et le nombre de consommateurs/clients est surmultiplié, internationalisé d'où l'avantage pour bien des entreprises d'y investir à moindre mesure pour des résultats escomptés rêvés et rêveurs.

Dans cet univers, Google joue un rôle-phare et s'y impose incontournable : le moteur de recherche de la firme californienne est bien non seulement le plus utilisé mais tient aussi à être le seul utilisé par bien des personnes, au risque d'ignorer une majeure partie du Web. Ne pas être ou être mal référencé dans Google et c'est l'hécatombe économique ou d'estime pour les webmestres. Pire, c'est être condamné à l'anonymat du Web.

Mais Google a dépassé le cap du moteur de recherche, il se positionne comme maître du Web et joue sur la praticité d'outils qui s'avèrent vite indispensables : entretenez votre réseau relationnel avec Orkut, exprimez-vous avec un blogue grâce à Blogger, correspondez grâce à une boite aux lettres électroniques grande capacité (Gmail), classez vos photos en ligne avec Picasa, cherchez dans votre disque dur via Desktop Google et essayez de gagner quelque menue monnaie avec AdSense (si vous êtes webmestre ou bloggueur).

Google est devenu un intégrateur total du Web, un penseur à votre place du côté pratique : la firme agit souvent par marketing viral (chaque apparition de nouvel outil ou fonctionnalité signée Google est relayée par la Presse en ligne et les bloggers), la praticité indéniable et la gratuité.

Les 3 arguments s'entretiennent et forment un cercle presque parfait qui cherche à signifier à l'internaute : sans Google, point de salut sur le Web... Saurons-nous faire sans ?

Source : Google: selling your soul in pieces?.

15 octobre 2004

Politicoblogalisation

Ancien pilier journalistique du quotidien Le Monde, le chroniqueur Daniel Schneidermann fait bonne figure dans Libération avec le papier : Les Blogs et les Dinosaures revenant sur le sujet sans fin des blogs couvrant l'élection présidentielle américaine.

Daniel Daniel Schneidermann prophétise sur l'avenir des blogs avec sagacité et clin d'oeil en fin d'article :
"Autre intuition : un jour ou l'autre, le territoire du Bloguistan devra être balisé, le temps de lecture humaine n'étant pas extensible. Un jour ou l'autre aussi, sans doute, ces blogs devront devenir payants. Alors sonnera l'heure de vérité."

14 octobre 2004

blog ART lance les blog boutiques

Les blog ART Boutiques vont permettre aux blogueurs de blog ART de vendre ce qu'ils veulent, en procédant aussi facilement qu'ils écrivent une note ou qu'ils insèrent une photo dans leurs médiathèques... Utile et concret pour les musiciens, les graphistes, les photographes...

Plus ici sur le blog ART infos

Google, maitre du Web

"Des entreprises comme Google deviennent tous les jours un peu plus un goulet d étranglement sur la Toile et menace de plus en plus la diversité sur le web. Ces moteurs de recherche privilégient en effet les informations les plus recherchées par les internautes. Autant dire que se sont toujours les mêmes sites qui apparaissent en têtes des "recherches". Bref c'est toute la diversité du web qui est menacée. Mais comme Google est "hip" les critiques se font rares, et les chasseurs de monopoles se concentrent sur Microsoft. Ils ont tort."
Source : Les chroniques numériques de Bernard Rappaz.

Les propos de Bernard Rappaz seront confortés par l'arrivée sur le marché, du moteur de recherche interne qui "scanne" votre disque dur mis en place en bêta dès aujourd'hui par Google : Google Desktop Search Beta Released (source : MetaFilter) ou encore une séance explicative pour ne pas être gêné par la publicité en utilisant une boîte GMail : Remove Text Ads from GMail (source : Google Blogoscoped).

Avouez vos grigris

"Chacun possède au moins un grigri [objet auquel on tient!! pas nécessairement porte-bonheur!!!] comme porte - clefs , bijou de sac , broche ... dans la voiture , dans sa poche , accroché au télépone portable...

Les grandes maisons de couture proposent des grigris articulés, à la mode.

La rédaction de tgJOUE propose le Jeu Grigri."

13 octobre 2004

Mail-Art blog

Le mail-art est un Art qui empreint notre civilisation de l'écriture. Aussi loin que l'écriture existe, on a toujours cherché à l'agrémenter par des dessins, des effluves, des traces végétales pour en constituer un tout et l'offrir, le donner.
La valeur du don est l'une des expressions les plus positives entourant ces enveloppes modernes façonnées à la main avec soin et empruntant un parcours plus ou moins long pour procurer un vrai plaisir au destinataire comme à l'expéditeur. Un nouveau blogue joue un rôle d'archivage du mail-art dans sa pluralité d'approche : A.1.Mail Art Archive.
Source : MetaFilter.

Coup de coeur...

À contre-jour est un Carnet en Toile qui fait rêver à plusieurs titres. Ici, se mêlent photographies, textes soignés et mise en page élégante.

J'ai rencontré Alice dans la lumière de tes yeux... [...]... Je renie Poucet et mange les cailloux qui me ramèneraient vers l'avant. Vers le temps où aimer était sourd. Vers le temps où être était faire. Vers le temps où choisir était tricher.

12 octobre 2004

L'internet litteraire francophone

Fabula.org annonce le thème d'un des prochains Colloques de Cerisy sur l'Internet Littéraire Francophone.
Bien évidemment, il y sera également question des blogs.
Ce colloque aura lieu au mois d'août 2005 sous la direction scientifique de l'équipe de recherche Hubert de Phalèse (Paris III) Henri Béhar, Michel Bernard, Alexandre Gefen et Patrick Rebollar. Avis aux amateurs, les propositions de communication doivent être envoyées avant fin novembre.

Entrez les artistes : le kaleibloscope ou la ronde des couleurs

Par ici, les images qui secouent ; le petit bonheur de la ronde des couleurs, le graphisme simplissimo ou le tourniquet de l'arc-en-ciel sur votre écran à coins carrés. Par ici, la bonne soupe des pixels, les chromes arrangés dans tous les sens, les rectangles qui veulent dire des choses ou adopter le ton du silence de plomb, prenez les pastels et coloriez vos carnets à spirales ; les blogues s'affichent en Kaleibloscope.

Merci bien Mademoiselle Miss-Information.net!

Expressions d'ailleurs

Les blogs font de très bons carnets de voyages. Ceux qui ont cette vocation ont souvent les images qui vont avec le périple. Celui-ci, qui suit quatre Français en Amérique est très complet, grâce à ses expressions du jour, il dévoile aussi le dépaysement linguistique du voyageur de passage en Nouvelle France...

Univers paralleles, un beau dilemme

Zid, l'auteur anonyme du blog Blitztoire se pose bien des questions intéressantes sur son rapport aux blogs. Suite au billet que Netlex avait publié le 29 septembre sur mediatic à propos des blogs médiévistes, la fréquentation de son blog a augmenté (la preuve, maintenant je le lis!) mais l'éteau se resserre autour de lui :

"Le lendemain, je recevais un message d'un médiéviste que je connais pour l'avoir déjà entendu lors d'un colloque et pour avoir déjà lu et utilisé ses travaux, afin de me donner quelques informations à propos d'une de mes notes sur l'Open access. Un garçon fort compétent et d'une correction rare, je le précise de suite, qui m'a assuré de sa discrétion -je lui fais confiance. Il n'empêche. C'est l'Evénement. Et dans les logs mentionnés dans les statistiques hier, j'en ai trouvé quelques-uns qui me font dire que le temps de l'innocence est terminé. Même si pour l'instant aucun médiéviste ne m'a "réellement" découvert, du moins de manière publique, je sais que c'est une question de semaines."

Ce n'est pas évident de parler librement de sa passion lorsqu'on a la chance d'en faire aussi sa profession.
Que faire? Continuer au risque de perdre sa crédibilité professionnelle ? S'auto censurer au point de perdre tout intérêt pour l'écriture du blog ?

Le dilemme est difficile, mais il est beau : voilà quelqu'un qui aime son travail au point d'en faire un hobby :-)

11 octobre 2004

Sentimentale moi: podcasting, remix et reve de grand bateau perdu

J'en entends parler depuis quelques jours sans trop capter ce que la bestiole blanche à écouter des sons fous vient faire là-dedans. Désespérément, j'ai adoré mon walkman gris, l'ai pris sous ma coupe et je n'en démords pas : le blanc, c'est foutaise.
Bon, le truc en question qui court dans le métro à vitesse Grand "V" : c'est le podcasting et j'ai compris ce que c'était grâce à cet article : Le podcasting : une nouvelle révolution numérique ? : "Emmener son magnétophone sous le bras, c'est un peu l'idée du podcasting. Cette nouvelle tendance jusque là restée du domaine des "geeks" est entrain de devenir un véritable phénomène incontournable."

C'est bien connu : la vie est faite de remix mais rien ne vous empêche de sampler la culture Pop, de "cocktailiser" vos peintures favorites, de faire des petites collages de clips vidéos de Nana Mouskouri (avec les différentes paires de lunettes). Faire des légos avec de l'art ou des mécanos sans se blesser ; un blogue anglo-saxon vous initie aux subtiles retouches façon bricoleur du dimanche, yep, la "magic touch" en sus : Media Trips. Tripatouiller tant que vous voulez ; c'est gratuit! Viva Creative Commons!

Le prince charmant de mes rêves, le dandy de la musique, classieux, toujours propre sur lui, nonchalant mais jamais avec un mot de travers, c'est l'homme aux cheveux courts et aux sourcils épais, j'ai nommé mon Dieu Alain Chamfort. Alors quand passe devant tes yeux ébahis, le nom du blogue Manu-Reva ; tu te dis, ce sera lisse, estival, océanique voire peut-être tumultueux. Mais là, tu retombes sur terre : c'est vert, kitsch, figures panini et Betty Boop en trop... Ouaip, trop c'est trop. Noël avant l'heure.

Merci bien à mes amies les notes de musique!

Marketing viral : les blogs sont dans l'histoire

"Utiliser" les blogues pour faire connaître un site Internet traditionnel, ça semble être devenu la panacée du moment. Lire à ce propos l'article de WebRank Info : Marketing viral et référencement où l'on apprend que les liens entrants des forums sont éphémères ce qui n'est pas le cas des blogues. L'article pose un exemple pratique.

Ca flashe pour toi ?

Ca flashe de tous les côtés. Ca clignote à gogo. Ciblant à priori les adolescents, la solution de blogs gratuits du groupe de Presse Bayard Presse est apparemment lancée pour de bon : Oldiblog.com.

10 octobre 2004

Mer et Monde...

L'on parle régulièrement du sujet des blogs et de l'argent, c'est une association inévitable puisque l'argent semble mener le monde et que le blog mène parfois son auteur! De plus en plus, le petit sigle de Paypal pointe son nez entre deux pages virtuelles. Personnellement, certaines façons de faire peuvent m'horripiler tandis que d'autres me touchent profondément...

Ce qui me touche vraiment, ce sont les bonnes causes. L'argent collectif utilisé à but humanitaire (ou écologique), voilà une voie qui me donne de l'espoir pour l'avenir de la planète. Sur l'une de ces voies, j'y ai trouvé Ebb qui vient de lancer une campagne de financement sur son joli carnet écrit à quatre mains. Ebb rêve d'aider autrui et d'Afrique. Elle suit « présentement » une formation en médecine. C'est une jeune femme qui travaille fort et dur, elle aimerait partir au Sénégal l'été prochain, partager sa petite science avec ceux qui en ont besoin. Pour avoir eu le plaisir de la rencontrer en personne, je peux certifier qu'il n'y a là aucun mensonges, aucune ombres...

Ebb est aussi douce qu'honnête et je suis certaine qu'elle se servira du plus petit de vos dons à très bon escient. Pas bien vieille, étudiante studieuse, Ebb posséde cette douceur si rare qui pousse les Hommes à construire un monde meilleur. L'humanité, pour avancer toujours plus loin, a besoin de personnes intelligentes, motivées et dotées d'extrême compassion.

Et si la blogosphère pouvait réellement aider cette jeune fille pleine de bonne volonté? Ne serait-ce pas là un merveilleux reflet de ces milliers d'esprits qui gravitent en cette énorme sphère invisible?

L'absurdité nous ôte tout sens des lois humaines, tout sens profond des valeurs, et nous éloigne notamment de la compassion, essentielle à la survie de l'homme.
Norman Mailer

De la lecture, de l'ecriture, des trucs qui s'animent

Le dimanche matin, la marmaille a le bon dos pour vous sortir du lit, sans crier gare, vous faire de grosses papouilles bien baveuses pour vous dessiner implicitement un coeur tout rouge dans une bulle de BD imaginaire qui s'affiche au dessus du lit conjugal... Heureusement, je n'en suis pas là.

J'essaye d'évacuer ma sortie du samedi soir ou plutôt de m'en remettre. Pour cela, un bon café et un peu de lecture, surtout pour entendre le craquement des pages qui tournent. Pour Internet, c'est un peu raté mais lier le café à l'Inde est un pari osé pour ce beau blog au grain de circonstance : Caferati.

Non, je me promets de retourner à relire feu notre philosophe Jacques Derrida, star aux Etats-Unis, demeuré en dehors du débat sur les idées pour 90% des français... Les stars des idées, on les célèbre encore plus juste après leur mort, heureusement que leurs zigouigouis définitifs reste sur le papier.

Bon, lecteur(trice) attendri(e), je ne veux pas te pourrir ton week-end tout crayonné de gris dans le ciel. Il va falloir sortir de ta torpeur, réapprendre à étirer les mandibules, faire de la gymnastique de l'esprit, reconnecter les neurones entre eux avant l'entame du lundi. Pour cela, un petit voyage sur le blog Luxo s'impose : tout, vous saurez tout sur la firme cinématographique d'animation Pixar : des personnages en mousse à la localisation des studios en passant par les rumeurs les plus folles sur les figurines en plastique. Qu'à cela ne tienne, ça permettra de réunir TOUTE la famille autour de votre écran plat 17 pouces et d'éviter que votre ado de 14 ans, reste la tête blanchie par les écouteurs de l'Ipod qui déteignent désespérément.

Merci bien aux poissons multicolores, au Monsieur Incroyable et à Nemo au passage!

09 octobre 2004

Le quotidien Le Monde lance ses blogs de journalistes

Le quotidien français de renom Le Monde met en exergue deux nouveaux blogs de journalistes-phare du journal : Pierre Assouline avec La République des Livres et Big Picture - Croquis d'une campagne (présidentielle américaine) par Corine Lesnes, correspondante du Monde à New York.
Source : Gilles en vrac....

Bloganniversaire

Quelle négligence depuis que Jean-Luc s'est retiré de mediatic !
Hier c'était le deuxième bloganniversaire de Zénon, et j'ai raté ça, alors que je ne rate jamais ses belles citations.

Vroum vroum, bip bip, j'arrive avec ma voiture américaine du Cuba, veuillez excuser du retard, mais la route était longue et je me suis arrêtée en chemin pour faire reluire la carrosserie.

Pour me faire pardonner, j'ai apporté un quatrain de Khayyâm :
"Le paradis est identique aux houris nous dit-on
Le vin, le lait et le nectar y coulent à flots, nous dit-on
Qu'importe si nous nous sommes livrés au vin et à l'amour ?
Puisqu'en définitive, l'affaire sera même, nous dit-on."

Bon bloganniversaire au marcheur immobile !

Le createur de Wikipedia cree un blog

Jimmy Wales, le fondateur de l'encyclopédie libre Wikipedia vient de lancer son blog : Jimmy Wales.
Source : Joichi Ito.

Le mauvais gout, aujourd'hui, c'est quoi ?

Appel à participation : sur AEIOU, Gflu a le bon goût de lancer la Semaine du mauvais goût, du 18 au 25 octobre.
S'il faut faire preuve de mauvais goût pour gagner les suffrages des visiteurs, Gflu a déjà perdu ;-)

08 octobre 2004

L'intrigue du Journal de Max

Apparu il y a quelques semaines, le blog Le Journal de Max fait du bruit dans le monde des blogs francophones. Cette narration (ou l'histoire vraie ?) d'un cadre au travail, cynique avec ses collègues, ses chefs, s'accroche à un quotidien que son auteur dépeint et décrit habilement comme futile.
Il est très rare qu'un quotidien comme Le Monde s'attache à un blog et le journal du soir lui consacre un article à part entière : "Trash" blog de bureau.

Chacun sa musique, chacun son destin...

... Et passe l'adresse du blog à ton voisin! Il existe différents moyens de se plonger dans l'univers de la musique et des blogues-blaugs-blogs... Tu te saisis de l'arme fatale de tes petits doigts boudinés pour saisir sur ton beau clavier blanc-gris-noir : MP3Blogs.org.
Une fois sur la page magique, l'embarras du choix est devant tes yeux, chevalier internaute. Prends soin de pointer là où bon te semble... Cet agrégateur de mp3 blogs (c'est-à-dire des blogs avec des mp3 légaux, tel qu'il est indiqué même si dans les faits, c'est plus compliqué) fait merveille. Tu cliques, tu recliques et la vague sonore te parcourt des cages à miel jusqu'au bout des orteils... Superbe!

2e choix, tu cherches à voir plus loin que le bout de ton nez (c'est-à-dire en clair plus loin que les petits "O" multicolores de Google) et soudain tu tombes sur un truc très épuré, blanc façon iPod délavé ("iPodé", oui, c'est classieux comme expression du moment) ; un blog qui verse dans le contenu et le contenant : Greenalt.music blog · Ecoutez vos oreilles. C'est vrai, qui a déjà écouté ses oreilles ? Exercice sublimement difficile mais symptomatique de notre temps. Là, tu pars en vadrouille tranquillos dans du vert, du gris, du blanc et surtout : "des fichiers mp3s nouveaux et intéressants à télécharger gratuitement et légalement". Sympa ce cocktail mp3 légaux + blog en français. Pas très courant... Et ca part pas dans les airs. Ca croustille au niveau des tympans.

Merci bien aux zécouteurs et aux zoreilles de nous rendre la vie plus facile, le sourire blogué en plus!

La verite et la bouche des enfants vont-ils de pair ?

Pendant que Bébé se trémousse sur le parquet... Super, le parquet parce que ça glissssse, on peut nager avec les bras, patauger avec les pieds ; la grande soeur est poète à ses heures perdues. Heureusement ma bonne dame, les temps ont bien changé!
Merci bien à l'imagination fertile des enfants du XXIe siècle et accessoirement au parquet d'être lustré!

Les photos qui servent a rien...

... Sauf à nous occuper, et à nous faire rire un peu.
C'est Isa qui a commencée avec "Les pieds sur le bureau". PaKal, fait l'inventaire de tous les blogs qui ont suivis le mouvement.

Et voilà maintenant Lithium qui lance "Mon oeil".

Alors vos appareils !

Jeff Ooi : un webloggueur malaisien menace d'emprisonnement

"Jeff Ooi, le responsable du weblog Screenshots (www.jeffooi.com), a été menacé d'emprisonnement, début octobre 2004, par le ministre malaisien de la Sécurité intérieure. Il est accusé d'avoir laissé publier en ligne un message, posté par un internaute, qui offense l'islam Hadhari - pratique religieuse prônée par le gouvernement".

Un bloggeur sous la pression des autorités Reporters sans frontières



Jeff Ooi is the founder of USJ.com.my, a grassroot-managed community portal targetting Malaysia's K-generation.

Photographie en MALAISIE

CY Leow's Photoblog...

Photographia in MALAYSIA

07 octobre 2004

I want to be famous

Quand un diariste fait n'importe quoi pour devenir célèbre, un avocat peut en faire les frais.

Hasard du calendrier ?

Deux logiciels libres de blogs se sont-ils donnés le mot pour qu'on annonce la sortie de leur mise à jour respective le même soir ? On ne sait pas. Le francophone Dotclear et l'anglophone Wordpress viennent se présenter sous de nouvelles versions.

06 octobre 2004

GMail Wiki et nouveau service d'emails P2P

Weblogger.ch qui vient d'installer son weblog avec Plume CMS nous signale GMail Wiki, un wiki dédié à GMail.

Moshan a découvert un nouveau service d'emails P2P : Jeftel.com :

Il "permet à des ressortissants de tous les pays d'envoyer des courriers électroniques à d'autres utilisateurs du service, sans passer par des serveurs d'e-mails internes ou administrés par un tiers, comme c'est le cas pour les systèmes d'échanges de fichiers musicaux comme KaZaA." (Reuters).

Le nouveau site Web du Premier Ministre francais en SPIP-Agora genere un flux RSS-XML

Le site Internet du Premier Ministre français (actuellement Jean-Pierre Raffarin) a été revu (et corrigé), donc refondu sous le logiciel SPIP-Agora et possède donc un flux RSS-XML qui est notamment évoqué techniquement à cette adresse.
Source : ServiceDoc.Info.

Voici l'adresse de ce fil RSS :
http://www.premier-ministre.gouv.fr/backend.php3
Ce fil identifie l'auteur de l'actualité en question, le titre de l'article, sa date et heure de publication.

ElectronLibre

Hier soir à WikiSchool, Arnaud Fontaine m'a expliqué comment créer une nouvelle page ElectronLibre sur un wiki, c'est à dire une page sans lien avec d'autres pages. Il suffit d'écrire le mot wiki à la suite de l'url du wiki dans le bandeau de navigation, et hop!
Trop simple, comment n'y avais-je pas pensé plus tôt ?

J'ai découvert à cette occasion le blog expérimental d'Arnaud sous Wordpress, qui s'amuse à "wikitiser" Wordpress et à bicoler plein de petites choses amusantes. Parmi ces bricolage, il y en a un qui intéressera plus d'un blogueur : un plugin spamassassin pour les champs de commentaires. C'est pour très bientôt, n'est-ce pas Arnaud ? ;-)

La soirée WikiSchool a bien failli virer au BlogSchool avec le Sieur Tourgueniev et ses acolytes qui ont vite redressé le tir pour présenter le wiki qu'ils ont encapsulé dans Blogger. Et puis ça a failli virer au SpipSchool par ma faute, car je suis trop bavarde (ben oui, la prochaine version de Spip va intégrer un wikini, et les développeurs sont en train de créer un système de versions successives pour Spip). Toutes mes excuses! J'aurais dû prendre exemple sur Alex, le spiperman de Fluctuat.net qui a su rester plus discret.

Je constate en tout cas qu'il y a de moins en moins de sens à distinguer les genres en fonction des outils.

La soirée fut très agréable; l'occasion de rencontrer quelques wikistes et blogueurs fort intéressants. Depuis le temps que je voulais serrer la main de Christophe Ducamp! On s'est finalement fait la bise :)

Puisque me voilà d'humeur à sociabiliser, ce soir je remet ça en ElectronLibre pour Paris Carnet.

Ou est donc passe mon chariot metallique ?

C'est que les blogs n'ont rien d'extraordinaire, ils vous parlent de la vie. Exemple :

Quand on y pense, le supermarché, c'est l'aventure au XXIe siècle. Première étape quasi-obligatoire : la voiture ou voiturette à stationner le plus proche possible de l'entrée de la galerie commerciale sous peine de devoir pousser le chariot metallique (c'est pas beau ce mot!) avec la marmaille qui en fait voir de toutes les couleurs à la mère de famille. C'est stratégique.

Deuxième étape, entrer dans le magasin, se frayer un chemin dans les rayons (ce qui n'est pas une mince affaire aux heures de pointe), se contenter d'être belle, oublier désespérément la musique d'ambiance qui est souvent plus que larmoyante, chasser la bonne affaire inaccessible en hauteur ou pour vous courbaturer au ras du sol (bref, être sportive s'impose). Essayer d'opérer un classement méthodique dans le chariot pour éviter d'écraser les tomates entre le shampoing et le pain de mie finement tranché.

Gagner le plus rapidement la caisse, sourire à la caissière en éloignant les enfants le plus possible de la couverture de télé-loisirs avec l'égérie de la semaine de la Star Academy, les bonbons et autre sucreries multicolores assurant le décorum de la Presse à 1 Euro.

Sourire une deuxième fois à la caissière pour lui faire oublier qu'elle a droit à une pause pipi de 5 minutes toutes les 3 heures et partir le plus vite de cet enfer, les 5 packs d'eau à charger dans la voiture avant de fuire... Et puis quelques minutes plus tard, après avoir déchargée la tonne de produits, mets et autres accoutrements de la modernité, se reposer, enfin.

Ah, j'oubliais : ne rien oublier et continuer à vivre sa vie comme une liste de courses et surtout éviter de se poser des problèmes mathématiques transcendentaux en rapport avec la grande surface ; ca nuierait désespérément à votre week-end!
Merci bien au passage au ticket de caisse qui se rappelle à notre bon souvenir!

La nuit, tous les chats ne sont pas gris

L'auteur du message de ce blogue a-t-il bu ou l'effet est-il simplement informatico-photographique ? Elle est ma foi, bien belle, cette petite musique de nuit que l'on écoute tout gentiment du haut de Lyon. Y a plus qu'à fermer les yeux, on s'y croirait. Rococo et romantique à souhait. Indispensable pour les âmes en peine et les amoureux transis : Musique de nuit. Allez, un bisou si vous êtes à deux devant l'écran et si vous prenez la peine de vous contempler face à face.
Merci bien aux lumières!

Blog Story

Déjà mentionné par Netlex ici, Blog Story écrit en collaboration avec Cyril Fievet, co-auteur du carnet Pointblog est disponible en ligne. D'après ce que j'en lis chez Cyril, c'est un ouvrage qui semble prometteur, j'ai toujours eu un faible pour les études sociologiques. J'avoue humblement n'avoir encore jamais acheté de livres sur le Net, est-ce que ma curiosité finira par avoir raison de mon archaïsme? Possible...

"Il ne s'agit pas d'un ouvrage expliquant comment créer son blog (un mini-guide pratique fournit juste quelques adresses et conseils), mais qui vise davantage à expliquer pourquoi les blogs représentent un phénomène majeur, tant d'un point de vue social que politique ou technique. Il est complété par une sélection de "100 blogs qui comptent", français et étrangers, destinée à montrer (une partie de) la diversité du monde des blogs. On peut consulter quelques extraits du livre sur le site de l'éditeur, Eyrolles"

05 octobre 2004

In the wave !

Miladus nous fait dévouvrir le site de l?expo qui vient de commencer à la BNF sur la mer : terreur et fascination. Un site bien fait et surtout généreux en images, tant pour la quantité que la qualité. Une superbe expo en ligne !

Il y a quelques semaines, Douze Lunes pointait vers un site d'océanographie plein de magnifigues photos.

Waw!! j'y trouve des phtos de Solitons Enoooormes ! C'est extrêmement rare de pouvoir les observer de visu.

Mais qu'est-ce qu'un soliton ?
C'est un phénomène fascinant. Des ondes solitaires tellement stables que les physiciens les considèrent comme des quasi-particules. Ils peuvent se croiser sans être affectés par la collision.

Blawgrepublic : aggrégateur de weblogs juridiques

Blawgrepublic est un aggrégateur de fils d'actualités de weblogs juridiques ("blawgs").

[via l'excellent A fool in the forest]

Zazieweb : suivez les fils RSS

La Feuille annonce que Zazieweb se met au RSS : forums et nouveaux sites.

Evan Williams, createur de Blogger quitte son propre navire

Dans un long message posté sur son blogue, Evan Williams, l'homme qui est à l'origine de la solution de blogues Blogger annonce qu'il quitte Google pour aller voguer sous d'autres flots.
Il parle de recherche d'indépendance, de besoin de passer à autre chose, du fait qu'il souhaite dorénavant travailler pour lui-même.
Source : Waxy.org.

Selection de blogs litteraires americains

Douze Lunes signale une sélection de weblogs américains dédiés à la littérature et/ou au monde de l'édition réalisée par David Orr, avocat, pour le New York Times (Where to Find Digital Lit By DAVID ORR October 3, 2004) :

beatrice.com par Ron Hogan.

bookslut.com par Jessa Crispin : "Although it sounds like an adult personals service for fans of "Madame Bovary," Bookslut is actually a friendly literary hub that aims to provide "insightful reviews, commentary on trends, updated news, and a lot of silliness.""

complete-review.com

cosmoetica.com par Dan Schneider, poète.

Everyone Who's Anyone in Adult Trade Publishing :"this site is a listing of every agent and publisher the writer Gerard Jones contacted in his quest to get his various manuscripts published -- in other words, everyone who's anyone.

fanfiction.net

foetry.com

Godawful fan fiction

identitytheory.com

The Literary Dick (as in Private Detective) "Easily the funniest of the lit blogs"

Maud Newton "a New York writer and former lawyer whose blog is one of the Web's best sources for publishing industry news and general literary chatter"

poetrydaily.org, publishersmarketplace.com, literaryrevolution.com, webdelsol.com, Words without borders.

04 octobre 2004

Ici, votre blog... IciBlog

"Créez votre Weblog en moins de 2 minutes !
IciBlog.com est un nouveau service gratuit sur Internet qui vous permet de créer votre Blog de qualité professionnelle gratuitement, en moins de deux minutes et sans aucune connaissance technique !
Vous n'avez nul besoin de connaître la programmation ou le langage HTML, il suffit de suivre les indications, tout est assisté de A à Z.
De plus en plus d'internautes veulent aujourd'hui un moyen simple, rapide et gratuit de partager une passion, faire des rencontres, commenter l'actualité et donner son point de vue au monde entier... En créant un Weblog, tout cela devient un jeu d'enfant.
Contact Presse : NEVES Maria
webmaster@iciblog.com
http://www.iciblog.com"

Source : Communiqué de Presse rediffusé par Google News Bêta

Elle aime...

Elle aime...

Douceur et poesie

Nous nous savions reliées
depuis la nuit des temps.

Les planètes conjuguées
nous ont donné le jour.

Mystèrieuse naissance
dans la fusion des corps.

Dans le cercle gémellaire
nous ne formions plus qu'un.


[...]

(extrait de Double Face)

Au fil de soi c'est de la poésie, de la douceur et de la passion.
Au fil de soi à découvrir au fil du temps...

Ya photos

Vous en connaissez beaucoup des endroits où vous pouvez voir en quelques secondes le fronton de l'hôtel Monbar de province avec des volets rouges qui n'ont rien d'Alsaciens, une maxitête (à claque, pour se défouler facilement), la figure surréaliste d'un pigeon qui regarde hébété le premier Jésus en posture de bénédiction suprême, le face à face devant un verre transparent (signe qu'on a tout bu et qu'on veut encore et encore ou que c'est la fin de la bouteille ?), une vue sur la fenêtre et sur le marchand à bestiaux dans le même cadre, la p'tite qui refait le coup de la pub de déroulage de papier toilettes (elle est la fille d'un publicitaire génétiquement modifié), etc, etc.
C'est le bric-à-brac complet, ce photolog : BaRFLy.
Merci bien à l'oeil du photographe!

Chercher, avertir, convertir, annoncer : moteurs de recherche, blogs et fils RSS

Chercher la source d'information puis être averti de la production d'écrits, d'articles. La valeur de l'avertissement par courrier électronique, fil RSS, messagerie instantanée est relative à l'accélération et à la massification de l'information qui nous arrive minute après minute parce que nous le décidons ainsi. Les outils relatifs aux blogues font de cet avertissement un crédo sans fin qui contribue à la réexploitation des données sur d'autres sites Internet, pour alimenter d'autres sources. L'information est convertie, réécrite et aussi sensiblement différée dans son envoi.

L'un des services les plus connus est GoogleAlert, service d'avertissement qui prévient à chaque fois qu'une source est intégrée dans le moteur de recherche ou GoogleNews. Cette information tient à se révéler pertinente car la toute puissance de Google est difficile économiquement à être remise en cause. Google auto-génère par la puissance même de sa consultation, de l'audience aux blogs qui eux regénèrent de l'instantanéité pour alimenter le moteur de recherche Google.
Source : SQL Junkies.

Dans ce cadre, la publicité dite "contextuelle" (GoogleAds) tend à orienter l'information et à la niveler vers des mots générant plus de revenus sur les sites Web. L'uniformisation des écrits est en route même si elle ne dit mot.
Lire à ce propos Le Google AdWords Happening (de Christophe Bruno) relevé par Blog-Art.

Du mot "information", la transgression subtile est donc "l'annonce" (annonce, un terme du champ de la publicité). Les mots s'auto-régulent et l'information avec. Le langage se nivelle. Les mots rares y perdront sans doute leur âme.

Cette massification passera par le RSS annoncé comme "avertisseur" ordonné (et non dispersé) qui catégorise, classe et mesure (popularité de fils RSS). Ce modèle réaffirme la localisation de l'information.
Sources : John Battelle's Searchblog, article My Yahoo: Big RSS Embrace et Search Engine Blog.

Dans cet univers de la publication en ligne, la notion de performance informative de l'annonce est en jeu. Du World Wide Web, on passe volontiers au Word Live Web où sont menés de front l'archivage du Web et son aspect "en direct".
Source : Doc Searls, article Publishing 2.0.

BlogIM avertit par messagerie instantanée de la publication d'un article sur un blog lorsqu'on utilise l'agrégateur en ligne Bloglines ; un croisement entre fils de nouvelles, agrégateur et messgerie instantanée qui joue le rôle d'alerte permanente.
Source : Une rondelle de saucisson et l'addition.

La valeur de la source "RSSifiée" n'est plus importante car une source vaut une autre source et l'égalité est 1 article = 1 article (en créant une nouvelle hiérarchisation de l'info) même si ce traitement n'est plus journalistique. L'aspect globalisant, immédiat de l'annonce favorise alors le renforcement de la société du spectacle.
Source : Pourquoi Google news est-il toujours en version béta ?.

L'annonce produit un contenu non neutre. Les mouvements récents s'acélèrent autour de la méga-boutique er ligne Amazon.com où l'information doit justifier l'achat, car l'achat produit également du sens.
Les outils se multiplient :
- Amazon Light 4.0 automatise les fonctionnalités sans la publicité mais en compromettant pas l'achat,
Source : LibraryStuff
- WatchCow (bêta) permet de suivre via un fil de nouvelles, l'évolution du prix d'un produit sur Amazon.

Cette recherche de l'information pour être convertie n'est pas uniquement textuelle. Le monde des blogs s'attache aussi à repérer des ressources pour chercher des fichiers audio sur les moteurs de recherche (ou sur le Web) avec une méthodologie descriptive :
- Google Audio Search,
Source : Scripting.com
- iPodder pour recevoir automatiquement des programmes et du contenu audio sur un iPod et plus généralement des lecteurs mp3.
- le summum étant atteint avec ce programme SpiffySoft qui dit rechercher des fichiers mp3 au sein de sites Internet.

03 octobre 2004

Bain lumineux de nuit

Retour sur évènement avec la nuit blanche parisienne annuelle et le règne de la lumière qui célèbre l'arrivée de l'automne : Bain de foule de minuit.
L'expression "nuit blanche" est un terme qui ne tient pas debout par lui-même et qui engendre le rêve comme ce blogueur qui divague sur cette contingence.
Qu'est-ce que cette nuit blanche, donc ? Une lutte contre le temps, une volonté de l'abolir, de jouer en constructions-créations culturelles pour justement remonter le temps, une belle manière de le fuir, car si le temps rythme nos vies ; personne ne peut véritablement l'abolir. L'on peut juste se permettre de jouer avec.
Sources : Feedster.

L'invention indispensable : le weblogcam

Mama Mia... A lire les gourous -ou gouroux ?... Allons-y pour les gourous du Web- le retour vers le futur du blog, c'est bien le vidéoblog. Mouais, 10 secondes à faire les pitres devant un petit objectif minuscule pour se retrouver encadrer sur un blog en 5 cm de hauteur par 5 cm de largeur, ça tient de la frustation de premier choix.
Regardez comme ce journaliste belge s'amuse avec son joujou qui ne se multiplie pas par milliers.

Alors Lulu, de son appartement au pavillon américain, elle a eu l'idée brillante du 21e siècle : le weblogcam. A mi-chemin entre la webcam et le blog. La vue est plutôt verdoyante à cette heure présente (et impie) où les poules françaises vont se coucher. Le but avoué est de chercher dans les coins où Lulu se cache. Derrière les arbres ?
Merci bien aux images. Je rends l'antenne!

Un Dimanche ensommeille

Dimanche matin (hum.. après-midi?) les yeux encore brouillés de sommeil, je maraude parmi mes signets pour reconstituer une liste de syndication dans mon nouveau lecteur de fil RSS sous Thunderbird 0.8. Sur ce coup là, c'est ce billet de Homo Numéricus qui m'avait convaincue, et je confirme, c'est épatant.

C'est l'occasion de faire un tour sur des blogs que je ne lis pas tous les jours.

Bobig a réussi à me réveiller avec un peu de gymnastique scopique (ça ne marche pas bien sous Mozilla, visionnez plutôt sous Firefox ou IE).

Franchement me fait découvrir le fil RSS qui me permettra de connaître les nouveautés publiées dans le catalogue du projet Gutenberg et j'ai déjà hâte de retourner au lit avec un bon e-book.

Sur BoingBoing, Xeni Jardin attire mon attention sur le blog de design Funfurde qui vante des assortiments de couettes et taies d'oreiller pour X, Y, XX, XY, YX, YY. Mais la combinatoire s'arrête là, il ne faut tout de même pas abuser...
Je veux parler du prix bien sûr ;-)

Antoine Moreau, qui prétend ne pas bloguer mais blogue quand-même, me donne matière à méditer pour le reste de la nuit :
?A cette question, blogués face à l'écran : "L'avis ou la vie ?",
beaucoup donnèrent leur avis contre leur vie.?
(note du 29/09/04)

Vivement ce soir qu'on se couche!

Un elephant qui se balancait, sur une toile, toile, toile d'araignee...

Y a des blogs qui semblent des "riens" et qui s'évertuent à tout couvrir et d'autres qui sont "tout" alors qu'ils restent dans l'ombre du soleil couchant sur le beau rivage du Rhône.
Cherchez donc rive droite, rive gauche. Allez jusqu'à secouer la malle informatique de Tante Jeanne qui commence à être sérieusement recouverte d'une épaisse couche de poussière...

Dites, ça fait quoi d'avoir presque 5 ans, de serrer très fort son animal de compagnie dans ses bras avec un bisou des plus baveux ; et d'avoir son p'tit blog pour y conter de belles et parfois tragiques historiettes ; c'est justement et à fortiori superbe : Le blog de la p'tite fée.

C'est pas drolissimo d'être un enfant de la terre. Vous trouvez pas que ce visage ressemble gravement à la madame qui cherche desepérément à voir ce qui se passe de l'autre côté des cailloux ?
Youpi... Merci, merci bien Madame et Monsieur Patate!

Blogueuse, frondeuse et heureuse ?

C'est la p'tite fée des blogs francophones. Ouais, Mam'zelle Maïa Mazaurette n'a pas la langue dans sa poche, une journaliste reporter d'images (siglée JRI) qui dit haut ce que les boulotteurs de foires à la fraise de Triffouillis les Oies ou des séances de lotos dominicaux à la maison de retraite défraîchie aux murs fleurs pastels pensent tout bas ou n'osent même pas penser d'ailleurs.

Cette écrivaine en mal de reconnaissance à la plume vivifiante (et pour certains, excitante) sait aussi se cacher anonymement lors d'une rencontre de blogueurs ou, si le coeur vous en dit, apparaître dénudée dans une entrevue frondeuse à la fin du mensuel Technikart d'octobre 2004.

Maïa aime les bouteilles, déteste "les auteurs "fils de", les filles de", ceux qui ont joué de leurs relations pour être publiés. Et, bien sûr, tous ceux qui écrivent des trucs mous du genou sans avoir ni bossé ni sorti leurs tripes..." et ça, c'est un argument qui vaut beaucoup plus que tous les paquets de cacahouètes à lancer aux singes du zoo de Vincennes pour la lire et plus que cela : apprécier le personnage à sa juste valeur!
Merci bien Mam'zelle Maïa!

Arret sur images sur les weblogs

La Genevoise qui blogue : "Emily Turrettini a coécrit "Blog Story", premier livre en français consacré à ce phénomène qui joue un rôle central dans la campagne présidentielle américaine", peut-on lire sur largeur.com.

En pleine affaire du Rathergate (pour mémoire, le présentateur vedette de la chaîne américaine CBS a présenté des documents sur les états de service de George W BUSH qui se sont révélés être des faux, la supercherie ayant été démasquée par des bloggueurs américains), on serait tenté de ne souffler mot de ce livre avant de l'avoir lu, mais Embruns l'a vu, lu, et nous en donne même le sommaire, ainsi que les liens utiles pour se le procurer.

L'importance des webloggueurs dans la campagne électorale américaine a été évoquée ce matin dans l'émission de FRANCE 5 "Arrêt sur images" : "les blogs sont-ils un cinquième pouvoir ?".

Cinquième pouvoir, peut-être pas, mais déjà "poil à gratter" des médias officiels dont l'audience a reculé pour ne plus représenter que 50% des sources d'information des américains.

On y a évoqué la campagne "adoptez un journaliste" invitant les webloggueurs à adopter un journaliste pour "passer à la moulinette" tous ses écrits, et épingler ses erreurs, tout en soulignant les risques de dérives de l'initiative.

Les webloggueurs sont des électrons libres que personne ne contrôle, et sont donc également des sources ou des cibles privilégiées de désinformation. "A quand les webloggueurs chargés de surveiller les webloggueurs" ? a demandé quelqu'un sur le plateau.

Mais comme le savent ceux qui suivent la campagne américaine sur le net, ils savent que les webloggers "politiques" sont regroupés de façon plus ou moins formelle en "écuries", et la recherche de la vérité n'est pas exclusive d'engagements politiques qui sont clairement affichés.

Les webloggueurs qui ont contribué à faire éclater la vérité sur les faux documents présentés par CBS ne sont certainement pas tous des partisans de John KERRY, même si la blogosphère républicaine est la première à disséquer chacune de ses paroles.

En revanche, on peut souligner que cette même partie de la blogosphère a fait un compte-rendu plutôt mesuré sur la prestation de George W BUSH pendant le premier débat télévisé de la campagne américaine, en dépit de son fort parti pris.

Le débat a ensuite dévié sur la "droitisation" de l'information aux USA, l'opinion commune étant que si la première guerre du Golfe a été celle de CNN, la deuxième a été celle de la FOX de Rupert MURDOCH.

Sur le chapître des weblogs, la conclusion fut qu'ils sont à l'évidence un nouveau moyen de mobilisation politique.

En savoir plus :

outfoxed : Les méthodes de FOX NEWS,

David SIFRY's wiki : blogs and politics : This is an attempt at generating a comprehensive timeline of when weblogs had a significant impact on politics,

Top Blogs,

Adopt a Campaign Journalist in 2004: The Drift of a Suggestion.
Loading...