Blogue d'actualite du blogue et d'ailleurs sur le Web... Blogue mémoire en ligne depuis 2003... Précurseur en son genre, ce "blogue de liens" existe depuis la nuit des temps (en âge blogosphèrique). À sa naissance il participa aux grandes lignes de l'infernale blogosphère, puis des remous virtuels le firent tanguer sans arriver à le faire sombrer. Il se retrouva en ces eaux paisibles d'où il vogue désormais sans peine ni tracas...

04 avril 2005

Les blogs d'ados dans un article scientifique

Un article scientifique où il est question des blogs d'adolescents par Daniel Thierry et Olivier Trédan (laboratoire breton Marsouin) : Cyberespace et affirmation des identités territoriales.

"La dernière approche de l'étude de référence porte sur les modes de représentations intuitives du territoire chez les internautes qui affichent sans prétention des carnets de notes plus ou moins intimes. Ces bloggueurs ont vu leur nombre passer de quelques dizaines à plusieurs millions en quelques mois. Un tel phénomène mérite que l'on regarde comment se recomposent les territoires et l'information locale dans ce contexte. Il existe de nombreux types pour ces blogs, mais un phénomène massif concerne l'expression des adolescents utilisant les outils proposés par la station «Skyrock». Ces skyblogs représentant près de 80% des blogs en France nous apprennent finalement beaucoup sur les rapports aux territoires physiques d'appartenance des internautes et la façon dont ils construisent leurs propres territoires.

Là encore, il n'existe pas de génération spontanée de territoires dans le Cyberespace. Ces skyblogs, viennent compléter des formes de relations sociales qui usent largement des technologies d'information et de communication, mais qui à la base se construisent toujours dans le monde physique quotidien. La finalité conviviale et ludique de ces sites d'adolescents n'annihile pas le référentiel territorial, bien au contraire. Que ce référentiel soit l'espace des études, la sphère familiale ou amicale, la cité ou bien encore les lieux de loisirs fréquentés, ces territoires sont très présents à la fois par leur mention dans les textes mais aussi dans les photographies qui les accompagnent."

Aucun commentaire: