Blogue d'actualite du blogue et d'ailleurs sur le Web... Blogue mémoire en ligne depuis 2003... Précurseur en son genre, ce "blogue de liens" existe depuis la nuit des temps (en âge blogosphèrique). À sa naissance il participa aux grandes lignes de l'infernale blogosphère, puis des remous virtuels le firent tanguer sans arriver à le faire sombrer. Il se retrouva en ces eaux paisibles d'où il vogue désormais sans peine ni tracas...

27 novembre 2004

Susceptibilite nationale via les blogs

Le 16 novembre, sur son blog, Mohammad Ali Abtahi, le vice président conservateur de la république islamique en Iran, s'émouvait de voir que le site de Nationalgeographics donnait une double appellation au Golfe Persique également appelé Golfe Arabique.

Son billet du 22 novembre, quelques jours plus tard, est un peu plus enjoué*:
"Dieu, que l'amour de la patrie est belle chez les iraniens! Partout où apparaît le nom de l'Iran, ils sont prêts à donner leur vie sans hésitation. Suite au billet que j'avais écrit à propos du nom du Golfe Persique, la sympathique équipe de Persianblog a mis en ligne une pétition pour défendre l'honorable nom du Golfe Persique. Ils m'en ont averti, et j'y ai posé la première signature. En voici l'adresse :
http://www.persianblog.com/persiangulf.asp"

Selon cette pétition dont le texte est également traduit en anglais, le fait d'user de termes tels que "Golfe Arabique" ou "îles occupées par l'Iran" sont des incitations à l'hostilité.

Cette pétition est présentée en page d'accueil de Persianblog qui est le plus important hébergeur de blogs en Iran, et elle a déjà recueilli 36000 signatures.

* : (oui, enjoué par rapport à son style habituel. Ce que j'ai traduit par "sympathique équipe" est exprimé dans un langage très familier et cordial qu'on utilise pour parler d'une bande de copains).

***


Dans son billet d'aujourd'hui, Mohammad Ali Abtahi critique la vivacité des réactions du président réformateur Mohammad Khâtami qui s'indignait de l'arrestation des journalistes blogueurs, affaire qui a agité l'opinion internationale depuis plusieurs mois. Je cite seulement le début et la fin du billet :
"Le monde entier, l'opinion publique, et les jeunes sont rivés sur l'arrestation des weblogeurs. Grâce à Dieu, la plupart d'entre eux ont été libérés"
[et pour cause!]
"Dans les circonstances actuelles où notre pays et notre révolution sont devenus la cible du monde entier, pourquoi faut-il donner tant de prétextes à l'ennemi pour l'emprisonnement d'une petite dizaine de personnes ? Le pays ne doit pas se diviser en îlots séparés. Tout le monde doit aider à défendre sa grandeur contre les dangers présents."

L'ironie de ce dernier argument, c'est qu'il reprend en substance ceux qui, selon M.A. Abtahi, auraient été avancés par M. Khâtami dans son "accès d'humeur". Ce dernier contestait l'arrestation des internautes en faisant valoir que ces arrestations n'auraient d'autre résultat que de braquer la jeunesse, de diviser le pays, et de ternir l'image de l'Iran dans la communauté internationale.

Aucun commentaire: