Blogue d'actualite du blogue et d'ailleurs sur le Web... Blogue mémoire en ligne depuis 2003... Précurseur en son genre, ce "blogue de liens" existe depuis la nuit des temps (en âge blogosphèrique). À sa naissance il participa aux grandes lignes de l'infernale blogosphère, puis des remous virtuels le firent tanguer sans arriver à le faire sombrer. Il se retrouva en ces eaux paisibles d'où il vogue désormais sans peine ni tracas...

03 octobre 2004

Blogueuse, frondeuse et heureuse ?

C'est la p'tite fée des blogs francophones. Ouais, Mam'zelle Maïa Mazaurette n'a pas la langue dans sa poche, une journaliste reporter d'images (siglée JRI) qui dit haut ce que les boulotteurs de foires à la fraise de Triffouillis les Oies ou des séances de lotos dominicaux à la maison de retraite défraîchie aux murs fleurs pastels pensent tout bas ou n'osent même pas penser d'ailleurs.

Cette écrivaine en mal de reconnaissance à la plume vivifiante (et pour certains, excitante) sait aussi se cacher anonymement lors d'une rencontre de blogueurs ou, si le coeur vous en dit, apparaître dénudée dans une entrevue frondeuse à la fin du mensuel Technikart d'octobre 2004.

Maïa aime les bouteilles, déteste "les auteurs "fils de", les filles de", ceux qui ont joué de leurs relations pour être publiés. Et, bien sûr, tous ceux qui écrivent des trucs mous du genou sans avoir ni bossé ni sorti leurs tripes..." et ça, c'est un argument qui vaut beaucoup plus que tous les paquets de cacahouètes à lancer aux singes du zoo de Vincennes pour la lire et plus que cela : apprécier le personnage à sa juste valeur!
Merci bien Mam'zelle Maïa!

Aucun commentaire: