Blogue d'actualite du blogue et d'ailleurs sur le Web... Blogue mémoire en ligne depuis 2003... Précurseur en son genre, ce "blogue de liens" existe depuis la nuit des temps (en âge blogosphèrique). À sa naissance il participa aux grandes lignes de l'infernale blogosphère, puis des remous virtuels le firent tanguer sans arriver à le faire sombrer. Il se retrouva en ces eaux paisibles d'où il vogue désormais sans peine ni tracas...

24 août 2004

Nouvelle vague de censure sur le web iranien

Pendant la semaine qui vient de s'écouler, plusieurs sites d'information politique, hébergés sur le même serveur, ont été "saisis par la justice" et fermés. Selon le journaliste blogueur Sina Mottalabi (sorti de prison il y a quelques mois), les méthodes employées sont de l'ordre du piratage. Sans tambour ni trompette, d'obscurs agents du procureur ont pris le contrôle du serveur, se sont approprié les noms de domaine des sites, et en ont totalement détruit les contenus.

Le journal en ligne Rooydâd s'est réfugié en urgence sur un nom de domaine encore en possession de ses véritables propriétaires. Il est le seul à pouvoir encore publier. Les autres (Bâmdâd, Emrouz, Vaghây'e Etezâfieh, Nasim-é Sabâ) ne sont plus en ligne.

Selon Parastoo, il faut maintenant y ajouter le site de l'organisation des Modjâhedin de la Révolution Islamique, ainsi que plusieurs autres sites personnels.

Avant-hier, Mohammad Rezâ Khâtami (frère du président Mohammad Khâtami, et directeur du Front de la participation), a envoyé une lettre à Mohammad Ali Abtahi, le Vice Président de la République, pour demander qui sont les agents qui se sont permis d'intervenir ainsi de façon illégale, et pour protester contre le fait que les responsables des sites censurés ont été par la suite convoqués par téléphone.

Aucun commentaire: