Blogue d'actualite du blogue et d'ailleurs sur le Web... Blogue mémoire en ligne depuis 2003... Précurseur en son genre, ce "blogue de liens" existe depuis la nuit des temps (en âge blogosphèrique). À sa naissance il participa aux grandes lignes de l'infernale blogosphère, puis des remous virtuels le firent tanguer sans arriver à le faire sombrer. Il se retrouva en ces eaux paisibles d'où il vogue désormais sans peine ni tracas...

27 février 2004

Bling Blang Blog

Avant d'être invitée à publier chez Jean-Luc, je m'étais souvent demandée comment ce serait si je devenais moi aussi une blogueuse. Je fais même beaucoup d'efforts pour résister à la tentation d'ouvrir un blog. Oui, parce que d'habitude je Spipatouille, et parfois aussi je Wikitouille à droite et à gauche, mais ce n'est pas pareil. Le blog c'est un sablier, c'est un vortex dévorant qui me fait très très peur.

J'imagine que bloguer tous les jours, c'est un peu comme préparer à manger pour une famille nombreuse. Or, à mesure qu'ils grandissent, mes 3 ados et les inévitables bandes de copains qui gravitent autour d'eux vident le frigo à une vitesse de plus en plus ahurissante. Feed-on, feed-on! C'est épuisant de suivre le rythme. Quand un lectorat s'étoffe, que les interactions avec d'autres internautes s'intensifient, le blogueur qui se respecte connaît sans doute le même calvaire.

Donc merci Jean-Luc de m'accorder cette patente intermittente, qui ne compromettra pas définitivement le peu de temps que je parviens à consacrer aux petits blings blangs à cordes indispensables au maintien de ma santé mentale. Un temps évidemment coîncé entre le travail, les remplissages de frigo, et par temps clair, à quelque bricolage sub-artistiques.

Alors, qu'est-ce que je vous sers aujourd'hui ?

Puisque vous aimez les blogs pédagogiques, en voilà un, commencé il y a quelques mois par ma collègue Karen 0'Rourke et ses étudiants : Dérives.

Reflets d'écrans est un travail de Pan Cheng Yu, un étudiant Taïwanais que j'ai eu en maîtrise l'année dernière.

Pour le dessert vous prendrez bien quelques strates de Robert Cottet.

Et puisque c'est fête, voici le feu d'artifice de fin de soirée, avec le LabyWikiRinthe très flashy de l'ami Antoine Moreau.

Aucun commentaire: